Le slang des jeunes comme une des branches du développement de la langue française moderne | Статья в журнале «Юный ученый»

Отправьте статью сегодня! Журнал выйдет 1 февраля, печатный экземпляр отправим 5 февраля.

Опубликовать статью в журнале

Автор:

Научный руководитель:

Рубрика: Иностранные языки

Опубликовано в Юный учёный №3 (3) ноябрь 2015 г.

Дата публикации: 21.08.2015

Статья просмотрена: 409 раз

Библиографическое описание:

Дубанов Р. Ю., Дубанова Г. М. Le slang des jeunes comme une des branches du développement de la langue française moderne // Юный ученый. — 2015. — №3. — С. 30-35. — URL https://moluch.ru/young/archive/3/156/ (дата обращения: 21.01.2020).



 

L'article traite de l'argot des jeunes comme un des axes de développement de la langue française à l'étape actuelle, comme une forme d'expression des jeunes qui protestent contre la civilité et de bonnes manières. En utilisant de l'argot, les adolescents tâchent de montrer leur indépendance, de gagner de la popularité dans leur environnement, montrer une attitude ironique vers le monde des adultes. Les mots dans cette langue fictive sont très différentes des normes vocaux classiques. Au cours sont des mots étrangers, des vulgarismes, de la terminologie professionnelle. Il est impossible de comprendre et d'apprendre la langue française, en ignorant la langue des jeunes.

Des mots-clés: le slang, l’argot, les troncatons, les sigles, la gestuation, le testing, les mots d'évaluation, les mots d’ambivalence, la langue de l'Internet, des empruntés.

 

I.

  1. Les changements linguistiques sont présents dans toutes les langues modernes, y compris en français. La langue des jeunes, riche, stylistiquement colorée, diffère du vocabulaire français standard. C’est à cause de la présence du lexique fortement expressif et familier.
  2. En termes d'expansion de contacts internationaux, de la communication interculturelle (échanges d'étudiants internationaux, stages, voyages touristiques) l’étude de l'argot des jeunes devient de plus en plus pertinente. Les élèves apprennants le français, sont face aux mots difficiles à traduire, pendant la communication avec des locuteurs natifs, en lisant des textes authentiques, en écoutant des chansons, des dialogues, en regardant des films à cause d'un malentendu d'un certain nombre de termes qu'ils ont eu l'occasion d'apprendre dans la salle de classe ou dans une conversation. Pour combler cette lacune, être dans l'épaisseur des choses il faut se familiariser avec la langue de la «rue», de la presse et même de la littérature française moderne.

Une étude plus profonde de ce sujet et la création d'une sorte de registre familier comme du dictionnaire de langue des jeunes c’était mon but du travail.

  1. Quelle est cette langue de la jeunesse? Comment peut-elle être décrite? Le plus souvent c’est une protestation contre les clichés du langage quotidienne triste et monotonne, ou tout simplement un désir d'exceller, de dire un mot amer, avoir un look original qui caractérise toujours la jeunesse. Nous savons que les adolescents ont tendance à s’exprimer ouvertement: par leur apparence, par la manière de s’habiller, par des goûts musicaux, par l'engagement au graffiti. Le slang c’est aussi une sorte de forme d'expression. C’est une protestation contre la civilité et de bonnes manières. En utilisant de l'argot, les adolescents ont tendance à montrer leur indépendance, à gagner la popularité dans leur environnement, montrer une attitude ironique envers le monde adulte où ils veulent entrer, mais où,maintenant, il n'y a aucun endroit pour eux.

Donc, l'argot des jeunes peut être appelé une langue «secret» (langage cryptique), selon L.-J. Calvet, c’est «un moyen de cacher le sens de la langue parlée des gens intrus». Les mots dans cette langue fictive se diffèrent beaucoup des normes de la parole classique dans de nombreux paramètres linguistiques. Des mots étrangers, vulgaires, la terminologie professionnelle y sont au cours.

La culture des jeunes de la francophonie, «le répertoire verbal des adolescents et des jeunes " en particulier (E. V. Rozen) naît un grand intérêt des élèves du secondaire. Ils veulent comprendre leurs pairs étrangers et veulent d'être compris, en plus, savoir l’argot des jeunes c’est prestigieux.

II.

  1. Il est nécessaire de noter que le «verlan» (verlan m — l`envers — langue «contraire») est caracteristique pour les jeunes âgés de 15–17 ans. Les syllabes dans la langue classique sont réarrangées de sorte que la première syllabe devient la dernière, comme: malva va mal (хопло-плохо), Tromé — métro (метро — троме), repe — père, reme — mère, ouf fou, luss salut, zicmu — musique. «Les verlans» sont utilisé pour la conversation des adolescents dans une langue incompréhensible pour les adultes.
  2. La modifications de la première syllabe est particulière pour «largonji» (largonji m). Louis — Jean Calvet croit qu’ ici la clé est simple et réside dans le fait que la première consonne est prononcée comme la dernière et la consonne «l» est mise à sa place:le jargon — largonji, fou — louf, un sac — un lacsé, cher — lerche, prince — linspré.
  3.  

a)      La troncation est typique pour la langue parlée. Le type le plus utilisé de la troncation est celle des syllabes finales (apocope). Par exemple: l`aprem (l`après — midi), le ciné (le cinéma), d`acc (d`accord), horo (horoscope), le labo (le laboratoire), le doc (le docteur), l` hebdo (l`hebdomadaire), l`hosto (l`hôpital), deb — le débile.

b)     Les derniers temps il y a un autre type de troncation (aphérèse), c’est-à-dire tronquer les premières syllabes: leur — le contrôleur, zic — la musique, dwich — le sandwich, phone — le téléphone, vail — le travail, net l `Internet.

c)      Parfois, on peut observer les deux types de troncation: gol mongolien, tiag — santiagos (bottes mexicaines).

  1. Au XXe siècle la réduction des expressions est largement développée. Ces sigles peuvent être divisés en alfabétismes et acronymes.

Les alfabétismes (l'abréviation des lettres), où chaque lettre se lit comme dans l'alphabet, sont difficiles à prononcer et, c’est pourquoi, ils sont très rares dans un discours. T. V. B. — tout va bien, M. J. C. — Maison des Jeunes et de la Culture, D.J. –disk jockey.

En outre, il y a aussi des abréviations des lettres, des acronymes, les sygles, où il y a une voyelle phonème: le RU — le Restaurant Universitaire, Une R5 — Une Renault 5, la BU — la Bibliothèque Universitaire, en VO — en Version Originale.

  1. Les adolescents forment souvent de nouveaux mots en combinant des parties d'un mot avec un autre mot ou la partie d'un mot: directeur+ tueur = directueur (chef d`établissement impitoyable), principale + pâle = princpâle (directeur qui a mauvaise mine), école + colle = écolle (lieu ou les élèves restent englués dans leurs problèmes), faute + copier = fautocopier (recopier les erreurs de son voisin). On peut trouver cette méthode de la formation de nouveaux mots dans toutes les langues.
  2. Le slang des jeunes se compose également de vieux argot français (argot): caisse f- voiture f, chialer — pleurer, taupe f — fille f, mater — regarder, se planter — échouer à l`examen, bûcher — travailler, daron m — père m.

Le mot «maille» signifie «argent». Auparavant, cela signifiait une petite pièce de cuivre égale à demi-denié. Aujourd'hui, le mot se trouve dans des expressions telles comme: avoir maille à partir avec qn ne pas diviser qch avec quelqu'un, ne pas s’entendre; n`avoir ni sou ni maille — ne pas avoir le sou; coincer de la maille — gagner de l`argent.

Selon Alfonso Budara, c’est l'argot qui a donné à l'époque une particularité spéciale de la langue française. La langue des périphéries de la ville, «la langue de la rue», prend progressivement sa place dans le français parlé. Beaucoup d'entre eux, tels que, beur m — Arabe, keuf f — policier, meuf f — femme, kiffer — aimer, leur, leurleur — contrôleur, schmitts — policiers, peuvent déjà être trouvés dans le dictionnaire, ou ils font semblant de s'y dérouler.

  1. L'ambivalence du mot dans la langue des jeunes, ou des mots qui prennent une nouvelle signification opposée, éveillent un intérêt particulier. Par exemple, le mot enfer m — désigne l'enfer. C`est l`enfer! — C’est mal,c’est cauchemar! Actuellement d`enfer est magnifique, chic, fort. Ou, par exemple, vachement — grossier, avec méchanceté, en cochon qui a gagné une valeur super, chouette. Elle est vachement bien. — Elle est sacrément belle. Vachement zen, ton lieu. — Ton appartement est très sympa.
  2. Dans l'argot il y a trop d'emprunts de la langue anglaise, beaucoup d’eux perdent leur sens originel. Ce lexique fait 21 % du vocabulaire du «français branché» moderne. Voici quelques exemples: top — à la mode, speeder — se dépêcher, boom la fête des étudiants, beat — le temps, toons — dessins animés, flipper — être angoissé, être déprimé. Les anglicismes ne pénètrent que dans le français moderne, mais créent un nouvel argo «deluxe». La maîtrise de l'argot anglais devient prestigieux parmi la jeunesse.

Il y a des emprunts de l'arabe: bled m — petite ville, kawa m — café m, toubib m — médecin m, clebs [kleps] — chien m, arhnouch — policier m, chouïa — un petit peu;du bohémien: bédo — cigarette de haschisch; du créole: timal — gars; de la langue berbère: arioul — quelqu`un d`idiot.

  1. Les mots d'évaluation et de clichés constituent une assez grande partie du lexique de la jeunesse. C`est chouette! — C`est chic! Pointu — dernier cri; ça me trouve — ça m`étonne, ça me parle — ça m`intéresse, cool bien, sympa.

Dans un discours des adolescents il y a aussi des mots qui caractérisent quelques professions et nationalités. Ils sont utilisés avec une certaine nuance de dédain et de mépris.

Agent de police — poulet, perdreau, guignole, bourrique, bertelot, volaille, keuf, vache à roulettes; avocat — bavard, baveux; cordonnier — bœuf, gnaf, bouif; blanchisseuse — blanchicaille;

Amerlo, Amerlock, Amerloque m — Américain m, Arbi, Arabi, Arbicot m — Arabe, Angliche m Anglais m, Belgico, Belgicot m — Belge m, Chinotoque m — Chinois m, Polak, Polaque m — Polonais m, Rital m — Italien m.

Les adolescents français, ainsi que dans d'autres pays, utilisent souvent des mots de «piqûre» pour humilier leurs pairs: bledman («deblé man»), blédard, blécien (celui qui arrive de son bled, l`ignorant, le paysan, le rustre).

Des linguistes disent que chaque Français parle au moins «deux langues françaises»: le français normatif pour montrer son instruction, et le français parlé pour montrer son individualité. Mais, comme nous l’avons compris, il y a encore le «troisième français», c’est le français des jeunes. Le travail resterait inachevé, si nous ne nous souvenions pas de l'argot des utilisateurs d'Internet, de la langue des messages SMS, qui ont été apparus à la fin du XXe siècle, grâce à la haute technologie.

  1. Les utilisateurs d'ordinateurs du monde entier parlent «leur» langue d’Internet. Par exemple, «grimper (surfer) dans l’Internet», signifie en français comme: surfer (naviguer) sur la toile; l’utilisateur d'Internet — l’internaute, un utilisateur avancé — le technomordu, un utilisateur hésitant — technopathe, le chat, le message on-line — le babillard, le pseudonyme — nick, déclarer son sujet dans un forum — poster un sujet, les règles de l'étiquette sur Internet — netiquette, télécharger des informations — télécharger, s’inscrire sur le site — se faire enregistrer, le lien — lien (adresse) active, choisi –liste priviligiée, le virus de l'Internet — le cheval de Troye. Car les Français se battent pour la pureté de leur langue, le mot anglais e-mail se remplace par courriel.
  2. Le téléphone mobile est fermement entré dans notre vie quotidienne. Des messages de SMS sont particulièrement populaires parmi les jeunes. Le testing c’est la langue utilisée à l'écriture des SMS (Short Message Service ou Short Messaging System). Ses caractéristiques sont l'abondance des abréviations, le dédain des règles de l'orthographe et de la ponctuation, le choix de l'argot de téléphone, la présence des jurons, la transmission de différentes émotions par la ponctuation, l'utilisation des numéros au lieu de la partie du mot. Pourquoi les jeunes utilisent plus souvent les SMS, que l’appel du téléphone? C’est une nouvelle forme de communication, son service est moins cher qu'un appel, on peut saisir du texte dans le secret des parents, votre abonné le recevra en tout cas, si vous ne pouvez pas l’atteindre, vous pouvez l’utiliser n’importe où (dans un ascenseur, dans le transport, dans la salle de classe, etc.)

Les adolescents français utilisent également de nombreuses réductions dans leurs messages: koi au lieu de quoi, kom au lieu de comme. Une autre caractéristique particulière est l'utilisation des numéros ou des lettres majuscules pour remplacer certaines syllabes G — J`ai, à b1to — à bientôt! Souvent, il y a des mots anglais et leur réduction avec des chiffres new nouveau, 2dA (today) — au lieu d’aujourd`hui, et les premières lettres des mots: STP — s`il te plait, MDR — mort de rire, HAND — have a nice day.

Exemples des abréviations couramment utilisées aux messages des SMS: BSR — bonsoir, KE FE TU? Que fais-tu? SLT salut, BIZZ bisous, KESKE C? Qu`est-ce que c`est? A2M1! à demain! MER6 merci, TU C KOI? Tu sais quoi? Ayé ça y est, B1sur bien sûr, BCP beaucoup, BJR bonjour, CAD c`est-à-dire, Dak d`accord, Kestu X? Qu`est-ce que tu crois? T oqp? Tu es occupé? SQZ! Excuse — moi, + tôt plutôt, à+ à plus tard, 2KOI de quoi (parles-tu)? J`M bien j`aime bien, GHT j`ai acheté, ALP à la prochaine, AMA à mon avis, 6NE ciné (cinéma), OQP occupé, R29 rien de neuf.

  1. Au milieu des jeunes il y a encore une langue de signe (gestuation), qui occupe une place particulière dans une langue parlée des Français tellement expressifs. Les gestes sont également utilisés dans les universités pédagogiques du pays, où l’on l’enseigne comme un cours spécial, qui est appelé aussi la gestuation. Ce cours apprend des jeunes spécialistes aux méthodes de transmission de connaissances aux élèves pas seulement par des mots, mais encore par des gestes. Dans la conversation, certains gestes sont plus éloquents que n’importe quel discours. Un geste, un signe du corps, une mimique peuvent parfois remplacer totalement une phrase ou un discours. Ils peuvent aussi accompagner la parole, la renforcer et la compléter.

Voici quelques gestes couramment utilisés par les jeunes dans la conversation:

Pour montrer qu’on apprécie: «Formidable!", «Bravo!", «C`est extra!", on lève le pouce au niveau de la poitrine.

Pour refuser catégoriquement une offre: «Non, merci», on secoue la tête de droite à gauche, levant la main.

Pour exprimer l’incrédulité: «Je ne te crois pas», l'index tire la paupière inférieure vers le bas.

Pour ordonner à quelqu'un de se taire: «Tais — toi», les quatre doigts serrés ensemble claquent contre la pouce pour figurer une bouche qui s’ouvre et se ferme.

Silence! Bouche cousue: «Je ne vous ai rien dit» ou bien «Tu me promets de ne rien dire», on trace un trait au niveau de la bouche, le pouce et l’index poucent les lèvres.

  1. La culture de la jeunesse moderne: les films (Mon 6-T va cracker, la Heine, les Intouchables), les magazines, les chansons, les émissions de télévision, — tout cela contribue à la propagation d'un dictionnaire de la jeunesse.C’est pourquoi, en communiquant avec des locuteurs natifs, en écoutant des chansons, en regardant des films et en lisant des belles — lettres il est nécessaire de comprendre correctement la signification des expressions du slang. Et voilà, un extrait d'une chanson de Daniel Balavoine «Le chanteur» où l’on peut rencontrer des termes familiers:

Je m’présente, je m’appelle Henri

J’voudrais bien réussir ma vie

Etre aimé, être beau, gagner de l’argent

Et surtout être inelligent.

Mais pour tout ça

Il faudrait que j’bosse à plein temps

J’suis chanteur, je chante mes copains

J’veux faire des tubes et que ça tourne bien

J’veux écrire une chanson dans le vent

Un air gai chic et entrainant…

III.

Du point de vue de la linguistique, un tel développement du langage comme le slang peut être considéré comme une branche négative, encombrant la langue académique à cause de l'abondance des abréviations, du mépris des règles d'orthographe et de la ponctuation, de la présence d'emprunts d'autres langues, de l'argot et du jargon.

Moi, comme un des représentants de la jeune génération du XXIe siècle, je crois qu’à nos jours rapides, on a besoin de suivre le rythme avec le développement de l'industrie et les innovations en matière d'information et de la technologie informatique, il est aussi nécessaire de savoir utiliser l'argot des jeunes. Cela fait partie de notre langue, ouvre de nouvelles possibilités de communiquer pour les adolescents, représente l'aspect de communication et, en outre, il est pratique et rapide. Donc, le slang apporte beaucoup de bien dans mon propre discours.

D'un point de vue psychologique, on peut également considérer ce phénomène comme un fait positif: la fuite de la solitude, la création du propre «petit monde», compréhensible seulement pour l’individu et ses potes. Enfin, chaque personne a ses propres petits secrets et les mystères qu'il ne voudrait pas partager avec tous ceux qu'il rencontrait. Pour moi, il y a plus d’aspects positifs que négatifs. Grâce à l’argot je comprends mes pairs, russes ou français.

Ainsi, indépendammant des opinions des philologues — linguistes, «le troisième français», le langage des jeunes, existe et développera avec le monde entier, la technologie et la culture. Il est devenu une partie intégrante de la langue française moderne et pour connaître profondément la langue, nous devons l’apprendre avec cette branche, mais pas la négliger.

En conclusion, il convient de noter que l'étude de l'argot français nous aide à être au courant des particularités et de la culture d'une langue étrangère, de l'image générale du monde, à nous joindre à l'ambiance de langue des jeunes français et à comprendre ses caractéristiques spécifiques nationaux. La compréhension et la connaissance du slang contribue au développement de la compétence linguistique d'une personne étudiant une langue étrangère. C’est une occasion unique d'être inclus dans un dialogue actif des cultures et c’est particulièrement important aux conditions d’élargissement de contacts interculturels.

La matière recueillie dans le cadre du travail nous fait refléchir à l'origine du slang (de l’argot). Nos observations ont conduit aux conclusions suivantes:

        dans l'argot il y a des mots appartenant à un vocabulaire neutre, avec un nouveau sens lexical figuré, par exemple: crème f la crème de la société, casserole f — passer l'examen;

        les termes techniques se transmettent dans le jargon, en acquérant de nouvelles valeurs, telles que: mobile m- le téléphone mobile, technopate m — «maker»;

        les argotismes passent dans le langage des jeunes: l'enfer génial;

        Il existe de différentes troncations: des aphérèses, des acronymes, des alfabétismes;

        On peut voir les emprunts des langues différantes: engaste m — problème m;

        mettre en relief le langage de l’Internet, des SMS, des gestes.

Il est facile de remarquer que les mots d'évaluation, les noms de personnes par association, de profession, de qualités de caractère ont une grande propagation au milieu des élèves. C’est très probablement que ces groupes de mots sont plus sujettes à la mode verbale. En général, nous pouvons dire que l'utilisation de la plupart des mots ci-dessus fait le discours grossier, peut nuire ou même insulter l'interlocuteur.

Des linguistes français notent que la vie politique et socio — économique de la France reflète en linguistique comme dans un miroir, surtout au cours des dernières décennies.Voilà pourquoi, nous pouvons conclure que ce sont les problèmes sociaux de la société française les plus aigus qui trouvent le retentissement dans la langue de la jeunesse avec son dictionnaire stylistiquement coloré et riche.

Je trouve que le dictionnaire de mots et d’expressions d'argot est le résultat de mon travail, il aidera les élèves à comprendre les caractéristiques nationaux spécifiques de la mentalité de la jeunesse française, lire sûrement et écouter des méthodes et des cours audio des auteurs français, écouter des chansons, regarder des émissions télévisées, où il y a une abondance de tournures. Bien sûr, l'enseignant peut aider en cas de difficultés du langage. Mais parfois, il est très difficile de lui suivre l'évolution de la langue. À mon avis, ce dictionnaire sera aussi utile aux professeurs qui veulent se tenir au courant des événements, qui ne sont pas à la traîne de la langue française moderne, qui est constamment mis à jour pour de nombreuses raisons: historiques, politiques, économiques et culturelles.

GLOSSAIRE:

AMBIVALENCE (du latin Ambo — Deux et Valentia — la force) la dualité de l'expérience quand le même objet éprouve en même temps des sentiments opposés, par exemple: l’amour et la haine, le plaisir et la douleur; l'un des sens est parfois soumis à des déplacements et d'autres déguisements. Le terme introduit par

E. Bleuler.

ARGOT — le dialecte d'un groupe social particulier (à l'origine c’est la langue des voleurs), créé dans le but de l'isolement linguistique. Il est caractérisé par un lexique commun (professionnelle) ou l'origine maîtrisée spéciale.

VERLAN (verlan m — l`envers — langue «contraire»). Les syllabes dans la langue classique sont réorganisés de telle sorte que la première syllabe devient définitive.

LA LANGUE DES SIGNES ou GESTUATION est un langage indépendant, d'origine naturelle ou créée artificiellement, consistant en une combinaison de gestes, chacun d'eux est fait par les mains, en liaison avec la mimique, la forme ou le mouvement de la bouche et des lèvres, ainsi que conjointement avec la position du corps. Ces langues sont principalement utilisées dans la culture des sourds au but de la communication. L'utilisation de la langue des signes par des personnes sans perte auditive est secondaire, mais plutôt commun.

LA LANGUE D’INTERNET –est une langue que les internautes utilisent. LARGONJI — (largonji m) — la première consonne est prononcée la dernière, on met la consonne «l» à sa place.

SIGLES –la réduction des expressions. Ces sigles peuvent être divisés en alfabetismes et acronymes. Les alfabétismes (l'abréviation des lettres), où chaque lettre se lit comme dans l'alphabet. En outre, il y a aussi des abréviations des lettres, des acronymes, les sygles, où il y a une voyelle phonème.

SLANG -(Slang — anglais). Les mots et les expressions utilisés par les personnes d'un certain âge, des professions, des couches sociales, etc. (Plus souvent — par rapport aux pays anglo-saxons).

TESTING c’est la langue utilisée à l'écriture des SMS (Short Message Service ou Short Messaging System).

TRONCATION Le type le plus utilisé de la troncation est celle des syllabes finales (apocope). Il y a un autre type de troncation (aphérèse), c’est-à-dire tronquer les premières syllabes. Parfois, on peut observer les deux types de troncation.

VI. REGISTRE FAMILIER

A

Amerlo m, Amérlock, Amérloque — Américain m — американец

Angliche m — anglais m — англичанин

Aprem m — après — midi — полдень

Arbi, Arabi, Arbicot m — Arabe m — араб

Attacher une casserole à qn — поставитьк-лв трудноеположение

B

Bahut m — lycée m — лицей

Balles pl, fric m, maille f — argent m — деньги

Bagnole f, caisse f — voiture f — автомобиль

Bailm — contratm — договор, контракт

Bavard, baveux m — avocat m — адвокат

Beat (англ.) — время

Beuglante f — chanson f — песня, которуюгромкопоют (орут)

Belgico, Belgicot m — Belge m- бельгиец

Bétom — tomber — падать

Beur m — Arabe m — араб

Bibi m — moi — я

Bi-bop, portable, mobile m — téléphone m — телефон

Biclou m — bicyclette — велосипед

Bises — je t’embrasse — целую

Blanchicaille f — blanchisseuse f — прачка

Blème m — problème m — проблема

Bobonne f — femme f — жена

Bœuf m, gnaf m, bouif m — cordonnier m — сапожник

Boîte f — entreprise f — предприятие

Bosser — travailler — работать

Boucan m — bruit m — шум

Bouffer — manger — есть, кушать

Boumm (англ.) — студенческий праздник

Bountym — Noirm — чернокожий

Brailler — crier — кричать

Bûcher — travailler — работать

C

Capter — comprendre — понимать

Casquettes pl — contrôleurs pl — контролеры

Cassé — soûle, drogué — подкайфом

Casserole f — сдаватьэкзамен

Chialer — pleurer — плакать

Chinotoque m — Chinois m — китаец

Chauffer — ennuyer — навеватьскуку, напрягать

Chouette! — Здорово! Красиво!

Chtarbé — fou, bizarre -глупый, странный

Ciné m — cinéma m — кино

Clopes pl — cigarettes pl — сигареты

Communicolution f — convivalité, socialité — общительность

Cool (англ.) — здорово

Crack m — as m, champion m — чемпион

Crèmef — сливки общества, самое лучшее

Cuisiner — «мариновать», расспрашивать с пристрастием

D

Dab, daron m — père m — отец

Dabesse, daronne, doche f — mère f — мать

D’acc — d’accord — согласен

Devenir la chèvre — нервничать, злиться

Dic m — dictionnaire m — cловарь

Dingue — drôle — забавный, смешной

Directueur m — directeur+tueur — оченьстрогийдиректор

Doc m — docteur m — доктор

Driver m (англ.) — водительтакси

Dur, -e difficile — трудный

E

Engueuler (s’) — crier, se gronder — кричать,ругаться

Extra, class, d’enfer, chic, drôlement, mortel — Классно! Здорово! Потрясающе!

F

Fagoter (se) — безвкусноодеваться

Fanfan m — enfant m — ребенок

Fautocopier — faute+copier — списыватьс ошибками

Fringues m pl — vêtements m pl -одежда

G

Gagner son bifteck — зарабатыватьнажизнь

Géo f — géographie f — география

H

Habitat f — habitation f — жилище, жилье

Hébdo m — hébdomadaire m — еженедельник

Horo m — horoscope m — гороскоп

I

Immo — immobilier m — недвижимость

K

Keuf m, poulet m, vache à roulettes f, volaille f — полицейский

Kids (англ.) — дети

Kiffer — aimer — любить

L

Labo m — laboratoire m — лаборатория

Lâcher le morceau — расколоться

Lésiner sur qch — économiser qch — экономитьчто-либо

Look (англ.) — внешность

M

Marrant, -e drôle — смешной, забавный

Mater — regarder — смотреть

Math pl — maths pl — mathématiques pl — математика

Meuf f — femme f — женщина

Moche — mauvais, laid — плохой, уродливый

N

Nase (naze) — en mauvaise état, hors de service, nul — в плохомсостоянии, вышедшийизстроя

Netm — internetm — интернет

News (англ.) — глянцевый журнал

O

Ouvrir les vannes — говоритьбезумолку

P

Pavé m — длинная статья

Pépéef — jeunefillef — девушка, красотка

Phone m — téléphone m — телефон

Piger — comprendre –понимать

Piquerqch — volerqch — воровать, стянуть что-либо

Planter (se) — échouer à l’examen — провалитьэкзамен

Pointu — dernier cri — последнийписк

Polak,Polaque m — Polonais m — поляк

Pote m — copain m — приятель

Pourri — très mauvais — оченьплохой

Prendre de la bouteille — vieillir — стареть

Prendre la tête — casser la tête — ломатьголову, размышлять

Profm — professeurm — учитель, преподаватель

R

Rigolot, -e — qui rit facilement — хохотун

Rital m — Italien m — итальянец

S

Sécherlescours — пропускать занятия

Snifm — droguef — наркотик в порошке

Sniffer — sedroguer — употреблять наркотики

Soudé –e — uni –e — единый

Soul (англ.)– душа

Speeder (англ.) — торопиться, спешить

T

Taupe f — fille f — девочка

Toons pl — dessins animés pl — мультфильмы

Top (англ.)- модный

Toubib m — médecin m — врач

Trac m — peur f — страх

Traîner — se balader, se promener — болтаться, гулять

Trimbaler — таскать за собой

Timer — travailler — вкалывать за низкую плату

Tromé m — métrom — метро

Trucm — chosef — вещь

Turvef — voituref — машина

V

Vachement — здорово, потрясающе

Vail m — travail m — работа

Z

Zic f — musique f — музыка

A tout al’ — à tout à l’heure — довстречи

Avoir la trousse, avoir la trouille — avoir peur — бояться, испытыватьстрах

Avoirmaille à partiravecqn — не поделить ч-л с к-л., не поладить с к-л.

Avoir un mal fou — avoir des difficultés — испытыватьтрудности

Ça biche? — Ça va? — Какдела? Всев порядке?

Ça devient fun (agréable, bien) — Этоприятно

Ça me trouve — ça m’étonne — Этоменяудивляет

С’est dégueulasse! — ce n’est pas bon! — этонехорошо!

C’est l’enfer! — Классно! Потрясающе!

C’est moche! — c’est laid! — этоуродина!

C’est un canon! — c’est une belle fille — красиваядевочка

Être grave — être idiot — бытьидиотом

Fais gaffe — fais attention — обративнимание

Filez! Foutez le camps! — partez! — Уходите!

J’ai la trouille — j’ai peur — мнестрашно

J’ai un petit creux — j’ai faim — я голоден

J’en ai ras le bol — j’en ai assez — с меняхватит

Je m`en fiche — ça m`est égal — мневсеравно

Je suis crave- je suis fatigué — я устал

Je suis fauché — je n`ai pas d`argent — у менянетденег

La galère — C’est un grand problème!

Ma foi! — Чертвозьми!

Malva — va mal — плохо

Nofuture (англ.) — без будущего

Unlookd’enfer — Потрясающая внешность

Vidersonsac — выплеснуть то, что на душе

Y en a marre — j’en ai assez — с меняхватит

 

Références:

 

  1. Grigorieva E.Y:. Manuel de français pour les 10–11e des écoles secondaires. M:.Prosvetchenie, 2007.
  2. Jarkov T. I. De l'argot de la jeunesse française contemporaine. — LE à l'école. № 1, 2005.
  3. Petrova T. S., Ponyatine E. Y. Les particularités du discours de la jeunesse française. — LE à l'école № 2, 1993.
  4. Rosin E. B. De nouveaux mots et des clichés en allemand. M:.Prosvetchenie, 1991.
  5. Calvet L.-J. Métro — boulot — dodo// Le français dans le monde. № 143, 1979, p. 27–30.
  6. J.-P. Colin, J.-P. Mével, Ch. Leclère. Dictionnaire de l’argot.- Paris, Larousse, 1994, p.763.
  7. Okapi. Le vrai journal des 11–15 ans, 1993, № 515,
  8. Samson Colette: Amis et compagnie — 4, CLE international — Paris, 2010
Основные термины (генерируются автоматически): SMS, LANGUE, англ, ALP, AMBIVALENCE, AMA, ARGOT, BIZZ, BCP, BJR.


Похожие статьи

Languages in a globalizing world | Статья в журнале...

Territorial dialects, slang, argot, vulgarisms are ascribed to the peripheral subsystems of a language.

Ключевые слова: смайл, коммуникативное общение коммуникативная функции, SMS, Интернет. Общение, как один из важнейших факторов формирования современного человека...

The ways of translation of grammatical dissimilarities and norms in the...

The dissimilarities of grammatical structures in both languages which are difficulties to translators and some construction can be changed to give the appropriate message in translation process. The types of grammatical transformations between two languages are as follows: Grammar substitution...

Les problèmes de la traduction des séries synonymiques françaises...

Résumé: Lors de la traduction, on est confronté à des difficultés de différente nature: lexicales, grammaticales, stylistiques, socioculturelles. Une des difficultés lexicales est la traduction des synonymes. Nous montrons d’où vient cette difficultés du point de vue lexicologique et comment des...

Implementation of videos in order to enhance listening comprehension

Materials are meaningful tools to facilitate the learning of a language, used by teachers as (Ramirez, cited by Gonzales Moncada, 2004) declare. Video can be a very valuable tool for language learning. The advantages this tool provides, which this section will discuss...

Репрезентация концепта «Деньги» в испанской языковой картине...

В статье анализируется концепт «деньги» на материале испанского концепта Dinero в языковой картине мира через средства и способы его вербализации. Репрезентанты концепта Dinero рассматриваются за счет анализа словарных дефиниций лексемы «dinero», а также анализа...

Assessing impacts of Asean — Australia — New Zealand and free...

The access to a freer trade has been an onward trend in the world, stimulating the trade partnerships among many countries or regions. Vietnam is not an exception when the country has successfully signed several trade agreements for recent years. Among the trade agreements which Vietnam has...

Похожие статьи

Languages in a globalizing world | Статья в журнале...

Territorial dialects, slang, argot, vulgarisms are ascribed to the peripheral subsystems of a language.

Ключевые слова: смайл, коммуникативное общение коммуникативная функции, SMS, Интернет. Общение, как один из важнейших факторов формирования современного человека...

The ways of translation of grammatical dissimilarities and norms in the...

The dissimilarities of grammatical structures in both languages which are difficulties to translators and some construction can be changed to give the appropriate message in translation process. The types of grammatical transformations between two languages are as follows: Grammar substitution...

Les problèmes de la traduction des séries synonymiques françaises...

Résumé: Lors de la traduction, on est confronté à des difficultés de différente nature: lexicales, grammaticales, stylistiques, socioculturelles. Une des difficultés lexicales est la traduction des synonymes. Nous montrons d’où vient cette difficultés du point de vue lexicologique et comment des...

Implementation of videos in order to enhance listening comprehension

Materials are meaningful tools to facilitate the learning of a language, used by teachers as (Ramirez, cited by Gonzales Moncada, 2004) declare. Video can be a very valuable tool for language learning. The advantages this tool provides, which this section will discuss...

Репрезентация концепта «Деньги» в испанской языковой картине...

В статье анализируется концепт «деньги» на материале испанского концепта Dinero в языковой картине мира через средства и способы его вербализации. Репрезентанты концепта Dinero рассматриваются за счет анализа словарных дефиниций лексемы «dinero», а также анализа...

Assessing impacts of Asean — Australia — New Zealand and free...

The access to a freer trade has been an onward trend in the world, stimulating the trade partnerships among many countries or regions. Vietnam is not an exception when the country has successfully signed several trade agreements for recent years. Among the trade agreements which Vietnam has...

Задать вопрос