Библиографическое описание:

Велковска Г. Ц. Certaines caractéristiques de base de l'institution du maire de la République de Bulgarie [Текст] // Инновационная экономика: материалы междунар. науч. конф. (г. Казань, октябрь 2014 г.). — Казань: Бук, 2014. — С. 194-198.

Introduction

Courant, actuellement, la Constitution de la République de Bulgarie a proclamé le pouvoir exécutif dans le maire de la municipalité (l'art. 139, par. 1). Le maire est élu par le peuple ou par le conseil municipal pour un mandat de quatre ans. La procédure pour l'élection des maires est réglementée dans une législation spécifique de l'élection. Comme le pouvoir exécutif de la municipalité, dans le sens de l'art. 139 (2) de la Constitution de la République de Bulgarie dans ses activités de maire doit être guidée par la loi, les actes du conseil municipal et la population. Cet organe important du pouvoir exécutif dans les municipalités de la République de Bulgarie a de profondes racines historiques. Par exemple, selon certains historiens, le maire le pouvoir exécutif est mentionné dans l'un des principaux documents juridiques du Premier Empire bulgare (681–1018 année) et surtout à partir du moment du prince Boris I (852–889 ans). Ce document juridique est le droit de juger les gens. Loi juger les gens sont connus en deux versions — une courte (32 textes) et de vastes (77 textes) fait plus tard dans les terres russes en ajoutant de nouvelles paroles à court. Les copies les plus anciennes datent de la fin du XIII e siècle et au début du XIVe siècle.

Après la libération de la Bulgarie du joug ottoman (1878), le maire a été élu par la ville (respectivement) le conseil de village.

Depuis 1947, le soi-disant institution Dimitrov Constitution, le maire est ignoré. Restauré depuis 1978 il est à ce jour. Le document proposé présente certains aspects fondamentaux de la structure juridique de l'autorité du maire.

1.                 L'établissement de 1a maire en Bulgarie — remarques générales

Dans le sens de l'art. 2 (1) de la loi sur les collectivités locales Loi sur la gestion de l'autonomie locale et (promulguée. Gazette. 77 du 17 Septembre 1991 modifiant. Gazette. Numéro 24 du 14 Mars 1995 modifiant. Gazette. 49 du 30 mai 1995. modifier. Gazette. No 65 du 21 Juillet 1995 modifiant. Gazette. 90 du 24 Octobre 1996, suppl. Gazette. question 122 du 19 Décembre 1997 modifiant. Gazette. 33 de 24 1998 L'. modifier. Gazette. br.130 5 Novembre 1998 modifier. Gazette. br.154 du 28 Décembre, 1998, suppl. Gazette. 67 du 27 Juillet 1999 modifiant. Gazette. question 69 3 Août 1999 modifiant. Gazette. no 26 du 29 Mars, 2000 modifier. Gazette. question 85 du 17 Octobre, 2000 modifier. Gazette. no 1 du 2 Janvier, 2001 suppl. Gazette. No. 0,28 le 19 Mars 2002 modifiant. Gazette. no 45 du 30 Avril 2002 modifiant. Gazette. br.119 du 27 Décembre 2002 modifiant. Gazette. question 69 5 Août 2003 modifier. SG. n ° 19 du 1er Mars 2005 modifiant. Gazette. 34 du 19 Avril 2005 modifiant. Gazette. 30 du 11 Avril 2006 modifiant. Gazette. question 69 du 25 Août 2006, modifié. Gazette. br.61 du 27 Juillet 2007 modifiant. Gazette. 63 du 3 Août 2007, modifiant. Gazette. 54 du 13 Juin 2008 modifiant. Gazette. question 108 du 19 Décembre de 2008. modifier. Gazette. n ° 6 du 23 Janvier 2009 modifiant. SG. émettre 14 du 20 Février 2009, modifier. SG. 35 du 12 mai 2009 modifiant. SG. SG 42 le 5 Juin 2009, modifiant. SG. 44 du 12 Juin 2009 modifiant. SG. numéro 15 du 23 Février 2010 modifiant. SG. 97 10 Décembre 2010 modifiant. SG. 9 du 28 Janvier 2011 modifiant. SG. br.32 du 19 Avril 2011 modifiant. SG. 36 du 10 mai 2011 modifiant. SG. N ° 57 du 26 Juillet 2011 modifiant. SG. 38 du 18 mai 2012 modifiant. et complétée. SG. numéro 15 du 15 Février 2013 modifiant. et complétée. SG. N ° 1 sur 3 Janvier 2014 modifiant. et complétée. SG. n ° 19 5 Mars 2014 modifiant. SG. 53 du 27 Juin 2014) commune est l'unité territoriale administrative de base pour la mise en œuvre du gouvernement local. La République de Bulgarie fonctionner 264 communes.

Описание: C:\Users\PC\Downloads\колоквиум м. 11. 2014 г\logo_bulgaria.JPG

Carte 1: Les municipalités de la République de Bulgarie

Dans les communes sont élus conseillers municipaux et des maires.

Dans les municipalités constituantes comme des unités administratives-territoriales des communes sont élus maires. En outre, le législateur bulgare a introduit encore une autre variante de kmetstkata institution — maires des districts. Ces maires sont élus dans les trois plus grandes villes de la République de Bulgarie — Sofia (la capitale), Plovdiv et Varna. En vertu d'une loi spéciale — la Loi sur la division territoriale de la municipalité métropolitaine et les villes (promulguée Gazette 66 du 25 Juillet 1995 modifiant Journal officiel n ° 80 du 8 Septembre 1995 modifiant Gazette Numéro 90...... le 15 Octobre, 1999), ces trois villes sont divisées en districts.

Описание: C:\Users\PC\Desktop\BGR_Област_София_locator_map_(label-number).png

Carte 2: Les districts administratifs de Sofia-ville

Le maire (municipalité, région, l'hôtel de ville), comme déjà mentionné, est élu directement par la population pour une période de quatre ans. La technologie et les exigences des candidats à la mairie élection sont détaillées dans le Code électoral de la République de Bulgarie (9 sur 28 Janvier 2011 modifiant. Gazette. No.36 du 10 mai 2011 modifiant. Gazette promulguées. Gazette.. 45 du 14 Juin 2011 modifiant. modifiée et complétée. Gazette. 17 du 21 Février 2013 modifiant. Gazette. 66 du 26 Juillet 2013, abrogé. Gazette. no 19 5 Mars 2014.) et ne sont pas objet de ce rapport.

Ce qu'il faut noter, c'est que les élections à la mairie peuvent être régulières (après l'expiration du mandat) et partielle. La législation bulgare prévoit des élections partielles à la mairie. Leur conduite est parce ovakantnyavane cette position causée par des motifs pertinents.

Dans la production d'élections à la mairie de maire de la municipalité de la zone ou le maire de la maire nouvellement élu prêté serment devant la première réunion du conseil de la ville après l'élection, qui doit être convoquée par le président du conseil d'administration et doit être tenue dans les 14 jours annonce des résultats des élections.

Lève-toi, lorsque l'autorité du maire (zone de l'hôtel de ville)? Pouvoirs du maire, le maire de la municipalité et le maire de la région se posent à partir du moment de l'application du serment ci-dessus (art. 38, par. 4) du gouvernement local et de l'administration locale.

2.                 La structure interne de l'autorité du maire de la République de Bulgarie. Maires adjoints

Loi sur l'autonomie locale admnistratsii établit et régit la nécessité d'une autre entité de l'exécutif — l'adjoint au maire. L'adjoint au maire est nommé par le maire, qui définit sa fonction (. L'article 39 de la loi sur l'autonomie locale admnistratsii).

Lorsque aucun mandat n'a été délivré par le maire, respectivement, le maire, le conseil municipal nomme un vice-maire pour remplacer le maire, respectivement — le maire jusqu'à leur retour.

Le nombre de maires adjoints est en proportion directe de la population:

-       population de la municipalité de 10 000 personnes — jusqu'à deux maires adjoints;

-       population de la municipalité de 100 000 personnes — jusqu'à trois adjoints au maire;

-       population de la municipalité de 160 000 personnes — jusqu'à quatre adjoints au maire;

-       population de la municipalité sur 160.000 personnes — jusqu'à cinq maires adjoints;

-       pour la municipalité de Sofia — jusqu'à sept maires adjoints.

Quel est le lien de subordination entre le maire et les maires adjoints?

Tout d'abord, comme l'a déjà souligné, le maire a le pouvoir de nommer adjoint au maire. Adjoint au maire peut être licencié sans préavis par arrêté du maire ou le maire de la région.

Deuxièmement, tel que défini à l'art. 39 (2) du gouvernement local et de l'administration locale, le maire, le maire de la région, respectivement, fixé par arrêté du maire adjoint qui le remplace en son absence de la municipalité, respectivement, de la région.

Troisièmement, le maire peut autoriser adjoints au maire de mettre en œuvre leurs pouvoirs dans les cas où il est prévu par la loi.

La loi prévoit des exigences égales maires des municipalités, des régions et des maires, adjoints au maire, maires adjoints et les secrétaires des districts et des municipalités en fonction de leur loyauté à l'exécutif. Ainsi, par exemple, ils ne peuvent pas faire des affaires sous la Loi sur le commerce des surveillants, des gestionnaires ou des procureurs dans les entreprises, agents commerciaux, distributeurs, courtiers, les récepteurs, les liquidateurs ou participer à supervision, de gestion et de surveillance les sociétés commerciales et les coopératives pour la durée de leur mandat, etc.

Il ya aussi une obligation légale dans le mois de l'annonce des résultats des élections, respectivement, de l'adoption de la décision du conseil municipal, qui, dans son élection en tant que maire d'une position ou exerce des activités qui sont contraires aux principes de l'exercice locale pouvoir du maire à prendre des mesures pour arrêter l'activité et / ou le libérer de son poste et de donner un avis écrit au président du Conseil municipal et la Commission électorale municipale.

Maires adjoints des municipalités et des régions, maires adjoints et les secrétaires des communes lors de la nomination du bureau une déclaration de conformité aux exigences ci-dessus.

3.                 Principales caractéristiques de l'institution kmetstkata

A/ fonctions de maires

Législateur bulgare a stipulé à l'art. 44 (1) du gouvernement local et de l'administration locale large éventail de fonctions du maire, en premier lieu, c'est la gestion de toutes les activités d'exécution de la municipalité. En outre, le maire est responsable de diriger et de coordonner les activités des organes exécutifs spécialisés; nommer et de libérer les adjoints au maire, maires adjoints, chefs d'allocation des budgets municipaux, les chefs et les employés de l'administration municipale ont prévu par la loi, les sanctions disciplinaires; responsable de l'entretien de l'ordre public, pour s'assurer qu'il a donné des ordres écrits lient les chefs des structures compétentes du ministère de l'Intérieur, etc

Les collectivités durables liés à un ensemble spécifique de fonctions du maire: l'organisation de la mise en œuvre du budget municipal; l'organisation de la mise en œuvre de programmes à long terme et d'organiser la mise en œuvre des tâches découlant de lois, actes du Président de la République et le Conseil des ministres, etc

Plan législatif significative concernant l'institution du maire est que le maire soumet au programme de gestion du conseil municipal pour la durée du mandat dans les trois mois de la prestation de serment. Le programme contient la objectifs, les priorités, les activités, les horaires et les livrables principal. En outre, le maire a présenté au conseil municipal un rapport annuel sur la mise en œuvre du programme dans le 31 Janvier. Ces textes visent à maintenir une relation saine entre les branches exécutives et législatives de la municipalité afin de mettre en œuvre une gestion efficace.

B/ fonctions de maires des districts ou des municipalités

Fonctions de maires de districts ou les municipalités sont détaillées dans l'article. 46 (1) du gouvernement local et de l'administration locale.

Tout d'abord, le législateur a défini comme la fonction principale de cette institution à mettre en œuvre le budget de la municipalité dans le cadre du district ou de la municipalité. En outre, les maires des districts ou les municipalités sont tenues d'organiser les travaux publics, les services publics et autres manifestations; responsable de la gestion de certains objets du conseil municipal de la propriété municipale; d'adopter des mesures pour améliorer et restaurer l'environnement et d'organiser la sécurité des biens polonais; de tenir des registres de la population de l'eau et de l'état et envoyer des messages de mise à jour à un système de l'état civil et les services administratifs.

Comme l'ont souligné certains experts en droit constitutionnel, les maires sont les structures de gestion de la chaîne de l'exécutif. Leur activité est secondaire. Les maires sont des organismes de droit commun.

Conclusion

Indépendamment de la vocation céleste de maires et de leurs principales responsabilités, ils ne parviennent pas toujours à la fin de la période de quatre ans. La législation bulgare est écrit en détail les facteurs et les circonstances qui exigent la résiliation anticipée des maires.

Dans l'art. 42 (1) du gouvernement local et de l'administration locale indiquent quand les pouvoirs des maires fin prématurément. De telles circonstances peuvent inclure: la démission par le président du Conseil municipal de la commission électorale municipale; dans l'incapacité permanente d'exercer ses fonctions pendant plus de six mois en raison de maladie ou de décès; lors de l'entrée en vigueur de la peine qui a été imposée une peine d'emprisonnement pour un crime de nature générale; dans la réalisation des changements administratifs et territoriaux entraînant un changement de domicile dans la salle de la municipalité ou de la ville; dans la réalisation des changements administratifs et territoriaux entraînant la fermeture de la municipalité, la région ou l'hôtel de ville; pour son élection en tant que député, ministre ou le gouverneur dans sa nomination comme sous-ministre ou sous-gouverneur ou prendre une autre position sous contrat de travail; cas d'absence injustifiée du travail pendant plus d'un mois; dès l'entrée en vigueur de la loi, qui est un conflit d'intérêts en vertu de la Loi sur la prévention et la divulgation des conflits d'intérêts; la mise en place inéligibilité.

Lorsque les pouvoirs du maire sont achevés plus tôt, le conseil municipal élu maire par intérim pour une période de prestation de serment le maire nouvellement élu. Pour le maire ou le maire de la zone d'action est sélectionné parmi les adjoints au maire de la municipalité, ou la région. Quand il n'y a pas nommé adjoint au maire, le maire suppléant ou le maire est élu sur proposition du conseiller.

References:

1.                 Матеев М., История на българската държава и право, ИК „Софи-Р“, С., 1999 г.

2.                 Стойчев Ст., Конституционно право, изд. „Ciela“, С., 2012 г.

3.                 http://www.google.bg

4.                 http://www.lex.bg/bg/laws/ldoc/2132580865

5.                 http://www.lex.bg/bg/laws/ldoc/2133624321

6.                 http://www.lex.bg/bg/laws/ldoc/2135715515

7.                 http://www.pravoto.net/material/zakon_za_sydene_na_liudete_shodstva_i_razlichiq_s_eklogata/52839/p2

Обсуждение

Социальные комментарии Cackle